Devenir Membre Saison 24 Atletico career Saison 24 Titans PROMO - Dans le vestiaire Titans Ottawa Atlético d'Ottawa Heidi Robinson Notaire PROMO - Place 94,5
Les Titans balaient les Jackals après une performance historique de Grant Larson !

Les Titans balaient les Jackals après une performance historique de Grant Larson !

Mardi 18 juin 2024

Vendredi, les Titans d’Ottawa (17-15) débutaient une série à domicile de trois matchs face aux Jackals du New Jersey (11-22). Une performance spectaculaire de Grant Larson au monticule, un match serré à l’avantage des Titans ainsi qu’une victoire écrasante ont permis à Ottawa de balayer le New Jersey.




Match #1 : Jackals du New Jersey 0 – 6 Titans d’Ottawa 


Dans le premier match de la série, les Titans ont remporté de façon convaincante face aux Jackals grâce à une performance historique de Grant Larson. En 2e manche, les locaux ont pris les devants grâce à une erreur défensive du joueur de premier but, Edwin Tavarez, qui a permis à Michael Fuhrman et Jason de Dicochea de s’amener au marbre. Dans la même demi-manche de jeu, Christian Ibarra frappe un double qui vide les sentiers, permettant à Jackie Urbaez, Bobby Nichols et Jake Guenther de venir marquer pour donner les devants aux Titans, 5-0. A.J. Wright a ajouté un point à sa formation en frappant un ballon-sacrifice qui amène Jackie Urbaez à la maison en 7e.  


Pendant ce temps, Grant Larson dominait complètement les Jackals au monticule. Le grand lanceur des Titans a lancé un match complet de neuf manches en ne concédant que quatre coups sûrs, deux buts sur balles et aucun point. Larson a aussi retiré 13 frappeurs des visiteurs aux bâtons. Au total, Larson a battu et établit trois records de franchise différents. Le premier record est celui de retirer le plus de frappeurs au bâton en une seule rencontre avec 13, qui était établi à 10 auparavant. Le deuxième est celui d’avoir lancé la première manche miraculeuse dans l’histoire de la franchise (trois retraits en neuf lancers qui sont tous des prises), chose que le #51 a accomplie en 4e manche. Finalement, Larson est devenu le premier lanceur dans l’histoire des Titans d’Ottawa à lancer un match complet qui se termine en blanchissage.  


Joueur du match : Grant Larson (Titans) 


Tel que mentionné ci-dessus, Larson n’a concédé que quatre coups sûrs et aucun point en neuf manches de travail et 116 lancers, tout en brisant et en établissant trois records de franchise. 




Match #2 : Jackals du New Jersey 3 – 4 Titans d’Ottawa 


Le deuxième match de la série fut beaucoup plus serré. Les visiteurs ont pris les devants dans un contexte assez inusité, alors que Ryan Ford, qui se retrouve au troisième coussin, décide de voler le marbre pendant que Victor Cerny renvoie la balle à Kyle White. C’est le seul point concédé par celui-ci, qui s’est fait remplacer par Brooks Walton après deux manches de travail, un plan qui était déjà établi d'entrée de jeu. 


En 3e manche, les Jackals en ont ajouté à leur avance grâce à un simple d'Arbert Cipion qui amène Hemmanuel Rosario et Nilo Rijo au marbre. Dans la manche suivante, Jamey Smart a ouvert la marque pour sa formation en frappant un simple qui permet à A.J. Wright de venir marquer. En 6e manche, des simples de Jason Dicochea et Jamey Smart ont permis aux Titans de créer l’égalité. Pendant ce temps, Bryan Pena et McLain Harris n’ont concédé aucun coup sûr aux frappeurs du New Jersey. 


Au monticule des Jackals, le lanceur partant Jake Kuchmaner n’a pas connu son meilleur départ, concédant six coups sûrs, quatre buts sur balles et trois points mérités en six manches de travail. Du côté de Brooks Walton, après trois manches au monticule, Walton a concédé six coups sûrs, deux buts sur balles ainsi que deux points mérités. Finalement, en 8e manche, face au releveur Jalon Long, Taylor Wright envoie la balle en lieu sûr pour amener Michael Fuhrman à la maison, donnant ainsi les devants par un point aux Titans. Le maître pour fermer les livres, Erasmo Pinales, est ensuite venu enregistrer son huitième sauvetage de la saison en conservant l’avance des siens malgré avoir alloué trois coureurs sur les sentiers. 


Joueur du match : Jamey Smart (Titans) 


Smart a terminé le match avec une fiche de 2 en 3, dont deux points produits et un but sur balles. 

 


Match #3 : Jackals du New Jersey 1 – 13 Titans d’Ottawa 


Les Titans ont complètement dominé le dernier match de la série pour compléter le balayage. Pourtant, la rencontre était serrée au départ. En 1re manche, Michael Fuhrman a mis la table avec un simple qui a amené A.J. Wright et Jackie Urbaez au marbre. Dans la manche suivante, Camden Williamson a réduit l’écart en frappant un simple. Cependant, ce point aura été le seul enregistré par les Jackals tout au long du match. En 2e manche, les Titans ont explosé offensivement, alors que tous les frappeurs se sont amenés au marbre pour marquer six points. Des simples d'A.J. Wright et Taylor Wright, un double de Christian Ibarra ainsi qu’un coup de circuit de trois points du capitaine, Jason Dicochea, ont donné les devants 8-1 à la troupe ottavienne. 


Après trois manches seulement, la journée pénible du lanceur partant des Jackals était terminée. Wilfredo Valenzuela a concédé neuf coups sûrs, huit points mérités et trois buts sur balles en ne retirant aucun frappeur des Titans au bâton sur 85 lancers. Au monticule des Ottaviens, Scott Prins connaissait un départ de qualité. Prins a été crédité de la victoire après six manches de travail durant lesquelles il n’a concédé que cinq coups sûrs, un point mérité et un but sur balles. 


En 4e manche, les neuf frappeurs des Titans se sont encore une fois tous présentés au marbre. Un simple de Victor Cerny, des doubles de Jackie Urbaez et Christian Ibarra ainsi qu’une erreur à la fiche du joueur de premier but des Jackals, Edwin Tavarez, ont permis à la troupe de Bobby Brown de marquer cinq points pour prendre les devants, 13-1. C’est ainsi que s’est terminé le dernier match de la série, alors que les Titans complètent leur premier balayage de la série devant plus de 3900 partisans au stade d’Ottawa. 


Joueur du match : Jackie Urbaez (Titans) 


Urbaez a terminé le match avec une fiche de 2 en 5, dont un simple, un double et deux points produits. 




La prochaine série des Titans débute ce mardi 18 juin, alors que la troupe ottavienne entame une série de trois matchs face aux Knockouts de la Nouvelle-Angleterre au Stade Campanelli. Toutes les rencontres seront présentées en webdiffusion sur le site d’Unique FM (Émissions - Titans d’Ottawa), avec Mikael Lafleur à la description et Philippe Villeneuve à l’analyse. Le premier match de cette série sera diffusé dès 18h30 ! 


Pour écouter les meilleurs moments du premier match de la série entre Ottawa et New Jersey, l'audio se retrouve à la fin de l'article ci-dessous.


Crédit photo © Tim Austen, photographe pour les Titans d'Ottawa


Article écrit par Philippe Villeneuve et Mikaël Lafleur, 94.5 Unique FM


Nouvelle Scène - Gilles Desjardins
Marcil Lavallée
Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario
Orchestre Symphonique d'Ottawa
CHEO
SEO
Gouvernement du Canada
OLG
CECCE
Luc Bessette
Cooperators
Muséoparc Vanier
MIFO 2015-2016
Multivesco - Domaine de la Rivière Nation
Gouvernement de l'Ontario
Montfort
Desjardins
Ottawa Ville bilingue
ACFO
FCRC
La Cité
FONDATION TRILLIUM